Saint Goazec

Ardoisières

Ardoisières du Rick

 

Exploitée dès 1486 à ciel ouvert par les seigneurs de Laz, l'ardoisière du Rick est la plus importante des quatorze carrières de Saint-Goazec. Au XIXe siècle, cette exploitation, appartenant au propriétaire du château de Trévarez, est la plus importante du secteur des Montagnes Noires, de par sa situation sur un sommet de la rive gauche de l'Aulne, mais aussi grâce à l'aménagement de chambres souterraines débouchant sur un entonnoir de 80 mètres de profondeur. Les blocs ne sont plus remontés à dos d'homme, mais placés sur des wagonnets qui effectuent des va-et-vient continus sur plan incliné. À partir de 1830, le canal de Nantes à Brest favorise le transport des ardoises. En 1866, l'exploitation emploie deux cents personnes dont cent fendeurs. En raison de la concurrence des ardoisières d'Angers, il ne reste, en 1935, que deux mines exploitées à Saint-Goazec, dont celle du Rick. Mais un important éboulement a lieu le 18 mars 1937, et la fermeture officielle est décidée en 1949. Les débris sont encore commercialisés en ardoises rustiques jusqu'en 1964.

 

http://fr.topic-topos.com/image-bd/france/29/ardoisiere-saint-goazec.jpg

Pour visualiser la carrière, sélectionner le lien ci-dessus et clic droit sur le lien.