Saint Goazec

Station de Guernevez

 


Station porcine de Guernévez


Un outil de recherche des Chambres d’agriculture de Bretagne

La station expérimentale de Guernévez est constituée d’un élevage de porcs naisseur et engraisseur. Elle permet aux Chambres d’agriculture de Bretagne de mener des recherches en production porcine afin que les élevages restent compétitifs et puissent s’adapter à l’évolution des réglementations.

Une station unique par la diversité des porcheries


Photo2 : vue aérienne de Guernévez
Guernévez se caractérise par la diversité de ses porcheries : 35 bâtiments différents permettent d’élever les truies, porcelets et porcs charcutiers. L’un des objectifs de la station est de tester les nouveautés en matière de techniques de construction et d’aménagement des bâtiments. Dans la plupart des cas, les porcheries sont identiques à ce qui se fait ou va se faire en élevages. Elles diffèrent cependant sur les équipements de mesures mis en place : capteurs de température, pesées des consommations d’aliments ou d’eau, mesure des consommations d’énergie par le chauffage ou la ventilation, capteurs de poussières, mesure des gaz…,autant d’appareillages qui permettent de réaliser des expérimentations, puis de diffuser des résultats aux éleveurs.

Des programmes de recherche définis par les éleveurs


Les recherches effectuées sur Guernévez concernent les techniques de construction et d’aménagement des bâtiments (matériaux de construction, isolation, chauffage, ventilation type de sol…), le bien être des animaux, les conditions de travail des éleveurs, l’énergie et l’environnement (traitement du lisier, compostage, diminution des rejets atmosphériques de gaz…).
A titre d’exemple, la station vient de mettre au point une porcherie sans stockage de lisier dans le bâtiment. Les déjections sont évacuées plusieurs fois par jour à l’aide d’un racleur, et le système mis en place permet également de séparer directement l’urine des fèces.

Depuis 2009 Guernévez travaille également sur la méthanisation des déjections animales : lisiers de porcs ou de bovins, seuls ou en mélange avec d’autres matières. Des tests sur des algues vertes ont également été réalisés. Le méthane est brûlé dans une chaudière à gaz, ce qui permet de chauffer de l’eau qui sert de source de chauffage aux porcelets. L’objectif est de viser une plus grande autonomie énergétique des exploitations.
 L’installation de méthanisation comporte 2 unités, ce qui permet de réaliser des comparaisons dans les mêmes conditions expérimentales

La station emploie 8 salariés

 

 


Huit salariés travaillent sur la station. Six techniciens sont chargés des soins aux animaux et de la mise en place et du suivi des expérimentations. Une secrétaire gère les contacts ainsi que les factures et un responsable de la station est chargé de la gestion.
En complément de ce personnel basé à Guernévez, une douzaine d’ingénieurs des Chambres d’agriculture de Bretagne interviennent sur la station. Ils sont chargés de la rédaction des protocoles d’études, de l’analyse des résultats et de leur diffusion.

1000 visiteurs par an


Les travaux menés à Guernévez le sont avec les principaux organismes de recherche nationaux (INRA, CNRS, Grandes Ecoles…) et en partenariat avec les coopératives et fabricants de matériels. Equipée de salles de réunions et de halls d’expositions, Guernévez accueille environ 1000 visiteurs professionnels par an : étudiants, éleveurs, techniciens, chercheurs, administrations…, français et étrangers. L’objectif maintenant est d’ouvrir la station au grand public.

 

 

Histoire


La station a été construite dans les années soixante dix sur des terrains du Conseil Général du Finistère, dans les longères en pierre de la ferme de Guernévez. Puis elle a été déplacée de l’autre côté de la route au début des années 80 afin de répondre à l’augmentation des besoins de recherche et d’expérimentation. Elle comprend actuellement un élevage de 180 truies sur lequel sont élevés tous les porcelets produits, réparti dans 35 bâtiments différents. Les déjections produites sont épandues, pour une partie sur la station laitière de Trévarez, et pour le reste, sur les parcelles d’agriculteurs voisins.

 

Responsable de la station : Bertrand Le Bris

 http://www.synagri.com/synagri/station-porcine-de-guernevez